Prince Andrew : il fait toujours partie du staff de la reine malgré ses gros problèmes judiciaires

Agence / Bestimage
  • L'affaire d'agression sexuelle du prince Andrew d'York lui a valu la perte de nombreux titres.

  • Le fils de la reine Elizabeth II d'Angleterre n'a pas tout à fait tout perdu.

  • Andrew d'York continuerait à être considéré comme étant un conseiller d'Etat auprès de sa Majesté, entre autres.

Le prince Andrew, 62 ans, a été dépouillé de ses fonctions royales depuis janvier. La reine Elizabeth II d'Angleterre, 96 ans, lui a retiré ses fonctions militaires honorifiques. Le duc d'York a également dû renoncer à son statut de HRH. Le deuxième fils de la reine d'Angleterre doit faire profil bas à cause de ses affaires d'agressions sexuelles. En effet, suite aux agressions sexuelles dont Virginia Giuffre l'accuse, le nom du prince Andrew a été traîné dans la boue. Le frère du prince Charles, prince de Galles, 73 ans, s'en est sorti en payant 12 millions de livres à son accusatrice, en janvier.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par The Royal Family (@theroyalfamily)

Dans son article du 3 juillet 2022, Mirror révèle que le prince Andrew n'a pas été dépouillé de tout. Effectivement, le duc d'York conserve ses fonctions d'aide de camp personnel et de conseiller d'Etat auprès de la Reine Elizabeth II d'Angleterre. "Le titre du prince Andrew en tant qu'aide de camp personnel de la reine figure toujours sur le registre du commerce, tandis qu'il est également nommé conseiller d'État sur le site officiel de la famille royale", précise (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Charlene de Monaco : détails sur sa robe savamment choisie pour célébrer ses 11 ans de mariage
Elizabeth II affaiblie : cette nouvelle mesure qui prouve que la santé de la Reine ne s'arrange pas
Sofia de Suède : téléréalité, photos osées... Le parcours incroyable de la princesse
Prince Harry : comment il fait le forcing pour ne pas que sa brouille avec la famille royale soit dans The Crown
Maxima des Pays-Bas décontractée : elle troque ses talons contre des mocassins très tendance