Publicité

Le prince Andrew expulsé de sa résidence par son frère Charles III

Après le prince Harry et Meghan Markle, c’est au tour du prince Andrew de devoir faire ses valises. Résidant au Royal Lodge, à Windsor, avec son ex-épouse Sarah Ferguson, le roi Charles III aurait demandé à son frère de quitter les lieux. Mais ce dernier ne l’entend pas de cette oreille et est bien déterminé à en rester le propriétaire.

Le prince Andrew ne souhaite pas quitter la demeure dans laquelle il réside depuis maintenant une vingtaine d’années. Le « Telegraph » rapporte qu’il n’a « pas de projet de déménagement » et qu’il espère bien « honorer les termes du bail qu’il a signé ». En 2003, il a signé le fameux document de location pour une durée de 75 ans. Il entendrait donc encore y séjourner au moins quelque cinquante-cinq années supplémentaires.

Le Royal Lodge est la résidence du duc et de la duchesse d’York depuis 1931. La reine consort Elizabeth Bowes-Lyon y a ensuite résidé seule à la mort de son époux, le roi George VI, en 1952. Héritant plus tard du titre de duc d’York, le prince Andrew est naturellement désigné comme propriétaire au décès de la reine mère, en 2002. Après deux années de travaux, financés de sa poche, il y prend ses quartiers en compagnie de ses filles les princesses Beatrice et Eugenie. Et bien que divorcés, son ex-épouse Sarah Ferguson emménage à leurs côtés en 2008. A ce jour, tous deux vivent encore ensemble.

Direction le Frogmore Cottage ?

Membre décrié de la famille royale depuis les scandales et son amitié avec le prédateur sexuel J...


Lire la suite sur ParisMatch