Publicité

Prime Video : la publicité débarque sur la plateforme en France le…

Tic, tac. Tic, tac. La fin de la belle époque sans publicité, et sans trop débourser, est bientôt finie pour les abonnés de Prime Video. Comme Netflix et Disney+ avant elle, la plateforme a décidé d’intégrer d’office de la publicité à partir du 9 avril. Pour échapper à ces spots, les abonnés devront donc mettre la main au portefeuille.

La nouvelle vient d’être annoncée par le service de streaming d’Amazon dans un mail envoyé aux abonnés. Dans ce message, repris notamment par Numerama, les responsables de Prime Video ont assuré que la quantité de pub serait "limitée" et qu’elle resterait inférieure à ce que ce proposent "la télévision linéaire classique et les autres services de streaming". "Cela nous permettra de continuer à investir dans des contenus attractifs et d’augmenter nos investissements sur le long terme, afin de maintenir la qualité et la quantité des contenus sur Prime Video", explique ainsi la plateforme dans ce courrier.

Combien faudra-t-il payer sur Prime Video pour échapper à la publicité ?

Pour calmer les inquiétudes de ses abonnés, la plateforme rappelle que le prix de l’abonnement de base ne changera pas même s’il intègrera désormais de la publicité. "Vous pouvez annuler votre abonnement gratuitement ou consulter votre prochaine date de renouvellement en visitant votre compte", précise Prime Video. Pour retrouver une offre sans publicité, il faudra ajouter 1,99 euro par mois à son abonnement. A noter que ce surcoût est de 2,99 dollars aux Etats-Unis (environ 2,80 euros). Ce changement d’offre ne concerne, pour l’instant, que la France. La Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg échappent pour le moment à cette bascule – mais jusqu’à quand ?

Avec l’arrivée de la publicité, la plateforme Prime Video suit la route prise avant elle par ses concurrentes Netflix et Disney+. Lire la suite sur Télé 7 Jours

A lire aussi