Publicité

Primaire républicaine : Nikki Haley s’offre une victoire très symbolique contre Donald Trump

Nikki Haley, le 3 mars 2024, lors d'un meeting à Portland, dans le Maine.  - Credit:Joel Page - Reuters
Nikki Haley, le 3 mars 2024, lors d'un meeting à Portland, dans le Maine. - Credit:Joel Page - Reuters

C'est une victoire symbolique, mais une victoire quand même. Nikki Haley s'est imposée dans la primaire républicaine de Washington DC, capitale des États-Unis, décrochant ainsi son premier succès dans une course jusqu'ici ultradominée par Donald Trump. Selon les projections de CNN, elle a remporté 63 % des voix.

Unique rivale encore en lice pour l'investiture des républicains face à l'ancien, et peut-être futur, président des États-Unis, Nikki Haley sauve ainsi les meubles après une longue série de défaites, y compris dans son fief de Caroline du Sud. Mais elle ne change rien au fait que Donald Trump dispose d'une avance colossale en tête et qu'il sera, sauf immense surprise, l'adversaire de Joe Biden en novembre prochain.

À LIRE AUSSI Le cadeau inestimable de la Cour suprême à Donald TrumpLe Super Tuesday, qui se déroule, comme son nom l'indique, ce mardi, devrait d'ailleurs clarifier les choses : c'est en effet en ce 5 mars que les électeurs américains vont voter lors des primaires dans 15 États différents.

Une infime minorité de républicains peuple Washington

Il faut dire que Washington DC n'est pas un fief des républicains, bien au contraire : la ville vote à une écrasante majorité démocrate. En novembre 2020, Joe Biden avait récolté 92 % des suffrages face à son rival de l'époque. Seuls 22 000 habitants étant inscrits sur les listes, selon les chiffres de CNN, et un seul bureau de vote était ouvert à l'occasion de ce vote.

Republicans closest to Washin [...] Lire la suite