Les premiers pas de Neil Armstrong raconté par l'AFP en 1969

"L'homme pose le pied sur la Lune": ce flash de l'Agence France-Presse (AFP) annonce le 20 juillet 1969 à 22H56 sur la côte est des Etats-Unis (le 21 juillet à 02H56 GMT) que Neil Armstrong marche sur 'la Mer de la Tranquillité'", devenant ainsi le premier homme sur la Lune.

Alors que l'on apprend sa mort dà 82 ans, voici une sélection de courtes dépêches de l'époque relatant minute par minute le déroulement de cet évènement unique dans l'histoire de l'Humanité :

-- FLASH - 03H56 (heure Paris) - 02H56 GMT - L'Homme pose le pied sur la Lune.

-- BULLETIN - 02H57 GMT - Mer de la Tranquilité: Premier terrien à fouler la Lune Neil Armstrong fait ses premiers pas. Il marche sur la Lune.

- 03H00 : C'est le pied gauche qu'Armstrong a posé le premier sur le sol lunaire. Armstrong s'écrie alors: "Un petit pas pour l'homme, un bond de géant pour l'humanité".

- 03H08 : Tatant la surface du pied gauche, lors de ses premiers pas, pour en vérifier la résistance, Armstrong dit: "Mon pied ne pénètre que d'un huitième de pouce... Il ne semble pas qu'il y ait difficulté à marcher (...).

- 03H14 : Il s'inquiète aussi de savoir si les terriens reçoivent ses images. Au moment même où Houston lui signale qu'il n'est pas sur l'écran, Armstrong fait son apparition en gros plan. Il marche en tous sens avec une facilité étonnante.

- 03H19 : Aldrin lui aussi prend pied sur la Lune du pied gauche. "Attention, lui avait dit Armstrong, quelques instants auparavant, ne claque pas la porte en sortant".

- 03H23 : Neil Armstrong est resté seul sur la Lune pendant 19 minutes (...) dans l'indéfinissable solitude de la planète morte.

- 03H33 : Les deux hommes, unis dans un geste patriotique, plantent le (...) Lire la suite sur Le Nouvel Observateur

Les premiers pas de Neil Armstrong raconté par l'AFP en 1969
Neil Armstrong, premier homme à avoir marché sur la Lune, est mort

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.