Publicité

Les premiers jours du carnaval de Rio en images : un défilé haut en paillettes, plumes et couleurs

L’ambiance était festive dans les rues de Rio de Janeiro, dimanche 11 février, pour le premier soir du défilé du Sambodrome. Moment clé de l’événement durant lequel les 14 meilleures écoles de samba de la ville s’affrontent. Un défilé haut en plumes, en paillettes et en couleurs qui se poursuit ce mardi 12 février.

L'événement se joue au Sambodrome, monument de béton créé il y a 40 ans par le grand architecte brésilien Oscar Niemeyer. Du soir jusqu’au lever du jour, les écoles défilent le long de l’avenue Marques de Sapucai, une artère de 700 mètres de long entourée de tribunes comptant 70 000 places.

Costumes, rythmes et chars scrutés par le jury

Les 14 écoles (sur les 120 que compte la ville) qui s’affrontent visent chacune le titre de championne. Car le spectacle est aussi une compétition, arbitrée par des jurés et sanctionnée par un classement. Et chaque année, la dernière école au classement est rétrogradée et la meilleure école de seconde division accède au saint des saints pour la saison suivante.

À lire aussi Brésil : une épidémie de dengue provoque l’état d’urgence, inquiétude pour le carnaval

Pour convaincre le jury, les écoles disposent de 60 à 70 minutes. Les jurés se prononcent ensuite sur des critères comme les costumes, le développement du thème du défilé, la section rythmique (« batterie ») et les chars monumentaux (« allégories »). Et chaque année, le classement final est très serré !


Retrouvez cet article sur ParisMatch