Publicité

Premier League: Arsenal dévore Crystal Palace et remonte sur le podium

Les Gunners n'ont pas fait de détails au moment de retrouver la Premier League, en pulvérisant Crystal Palace (5-0). Plutôt saignant dans le jeu, Arsenal n'a ont pas moins trouvé son salut sur coups de pied arrêtés en première période, grâce à son puissant défenseur brésilien Gabriel. Son premier coup de tête, piqué, à la réception d'un corner de Declan Rice, a trouvé les filets à la 11e minute. Son second, après un autre corner de Bukayo Saka cette fois, fut à l'origine d'un but contre son camp de Dean Henderson (37e).

Un succès qui fait du bien après un passage à vide

Lors du second acte, Arsenal a laissé venir Crystal Palace dans son camp pour mieux piquer en contre. Parti comme une fusée, Gabriel Jesus, judicieusement alerté par le gardien David Raya, a trouvé dans la profondeur Leandro Trossard, qui a tranquillement ajusté sa frappe (59e). L'ailier belge a signé là son 4e but de la saison.

Dans les arrêts de jeu, le Brésilien Gabriel Martinelli, entré en jeu vingt minutes plus tôt, a alourdi l'addition du plat du pied, au terme de deux autres modèles de contre-attaque (90e+4, 90e+5). Ce succès fait du bien aux Gunners, qui ont traversé un gros passage à vide ces six dernières semaines, alors qu'ils étaient de fringants leaders après 15 journées.

Crystal Palace trop tendre

Sur cette période, les joueurs de Mikel Arteta ont en effet concédé trois défaites, à Aston Villa (1-0), contre West Ham (2-0) et à Fulham (2-1), à peine compensées par une victoire face à Brighton (2-0) et un nul (1-1) ramené de Liverpool, qui en a profité pour prendre les commandes au classement.

Et pour maintenir la tête sous l'eau des Gunners en ce début d'année, les Reds se sont imposés (2-0) la semaine passée à l'Emirates Stadium, en 3e tour de la Cup. Arsenal a donc enfin retrouvé quelques couleurs, certes face à un adversaire du jour trop tendre pour le bousculer et qui pourrait bien céder sa 14e place à Brentford (16e) ou Nottingham Forest (15e), opposés en fin d'après-midi.

Article original publié sur RMC Sport