Pour la première fois, une cosmonaute russe s’envole dans l’espace avec SpaceX

© Pat Benic/UPI//SIPA

![CDATA[

Une cosmonaute russe a décollé mercredi vers la Station spatiale internationale depuis les Etats-Unis, à bord d'une fusée de l'entreprise américaine SpaceX, une mission qui revêt un caractère particulièrement symbolique en pleine guerre en Ukraine. Anna Kikina, seule femme cosmonaute russe actuellement en service actif, fait partie de l'équipage Crew-5, également composé d'un Japonais et de deux Américains, dont Nicole Mann, qui est devenue la première Amérindienne à se rendre dans l'espace.

Le décollage a eu lieu mercredi midi depuis le centre spatial Kennedy, en Floride. Il s'agit de la cinquième mission régulière vers la Station spatiale (ISS) assurée par SpaceX pour le compte de la Nasa. Il y a deux semaines, un Américain avait décollé pour l'ISS à bord d'une fusée russe Soyouz.

Ce programme d'échange d'astronautes, prévu de longue date, a été maintenu malgré les très fortes tensions entre les deux pays depuis l'invasion de l'Ukraine par Moscou en février. Assurer le fonctionnement de l'ISS est ainsi devenu l'un des très rares sujets de coopération entre les Etats-Unis et la Russie.

À lire aussi Macron rêve d’un SpaceX européen

Sergueï Krikaliov, le directeur des vols habités pour l'agence spatiale russe Roscosmos, était présent sur place en Floride pour ce qui a semblé s'apparenter à une offensive de charme, après des propos tonitruants de ses supérieurs ces derniers mois.

Lors d'une conférence de presse suivant le décollage, il a salué ces vols conjoints ...


Lire la suite sur ParisMatch]]