Pratique. La retraite à l’étranger, mode d’emploi

Courrier Expat (Paris)
·1 min de lecture

L’expatriation est aujourd’hui le choix de nombreux seniors : selon la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav), on comptait 1,2 million de retraités français à l’étranger fin 2019. Mais passer sa retraite à l’étranger ne s’improvise pas à la dernière minute. Voici nos conseils pour s’y préparer.

Je suis expatrié : bien préparer ma retraite

En tant qu’expatrié, vous cotisez pour votre retraite dans le pays où vous travaillez et vous dépendez de son régime de retraite. Mais vous avez la possibilité de cotiser, en outre en France, à la Caisse des Français de l’étranger (CFE) pour la retraite de base et également pour une complémentaire. Une fois à la retraite, une pension de la CFE s’ajoutera alors à celle(s) du ou des pays où vous avez travaillé.

Pour penser à tout au moment de préparer votre retraite à l’étranger, la Maison des Français de l’étranger propose un guide. Vous trouverez également sur Courrier Expat des témoignages et des conseils d’expatriés.

Je suis à la retraite et je veux partir

  • Le choix de la destination. Selon les statistiques de la Cnav, plus de la moitié des retraités français qui choisissent de vivre à l’étranger restent en Europe et privilégient la proximité avec la France. Parmi les destinations phares des seniors français

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :