Présidentielle: Macron reprend des voix à Pécresse, désormais au coude-à-coude avec Le Pen

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Budapest (Hongrie), le 13 décembre 2021. - Ludovic MARIN / AFP
Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Budapest (Hongrie), le 13 décembre 2021. - Ludovic MARIN / AFP

Un premier coup d'arrêt à la percée sondagière de Valérie Pécresse? Après avoir connu une forte embellie après sa victoire au congrès LR, l'élue francilienne fait maintenant presque jeu égal avec Marine Le Pen au premier tour, selon notre dernier sondage Elabe pour BFMTV et L'Express en partenariat avec SFR, publié ce mardi.

Emmanuel Macron, lui, fait la course en tête, loin devant ses concurrents: le président de la République récolte 26% des intentions de vote, en hausse de 3 points par rapport à la dernière étude d'Elabe datée du 7 décembre dernier. Valérie Pécresse en perd autant: donnée à 20% après sa victoire contre Eric Ciotti, elle se situe désormais à 17%, talonnée par Marine Le Pen (16%).

Éric Zemmour, lui, se classe quatrième en récoltant 13% des intentions de vote et ne parvient pas à enrayer sa dégringolade.

Mélenchon fait la course en tête à gauche 

Jean-Luc Mélenchon tire, lui, son épingle du jeu et profite de l'incertitude provoquée par l'appel à l'union de la gauche d'Anne Hidalgo et le retour de Christiane Taubira: le candidat insoumis obtient 11% des intentions de vote au premier tour (en hausse de 3 points). Yannick Jadot est très loin derrière avec 5% des intentions de vote tandis que la maire de Paris Anne Hidalgo stagne à 3%.

Face à cette division des candidatures, 85% des sympathisants de gauche souhaitent un candidat unique. 33% des sympathisants se gauche estiment ainsi que le député LFI serait la meilleure personnalité pour incarner cette union de la gauche, contre 21% pour l'ex-ministre Christiane Taubira. Yannick Jadot et Anne Hidalgo, eux, ne sont plébiscités respectivement que par 11 et 10% des électeurs de gauche.

876450610001_6287925056001

Macron loin devant Pécresse au second tour 

La situation évolue également fortement pour le second tour. Alors que Valérie Pécresse était en mesure de l'emporter dans le dernier sondage Elabe, Emmanuel Macron repasse devant et gagnerait avec 51% des voix (en hausse de 3 points) contre 49% pour son adversaire (en baisse de 3 points) - des résultats qui restent cependant dans la marge d'erreur.

Face à Marine Le Pen, le président bénéficierait d'une avance bien plus nette avec 57% des voix contre 43% pour la candidate du RN.

Toutefois, ces résultats ont encore vocation à évoluer dans les semaines à venir, puisqu'à quatre mois du scrutin, la volatilité électorale apparaît très importante: 38% des électeurs ayant l'intention d'aller voter ne sont ainsi pas certains de leur choix et pourraient changer d'avis. 

Cette incertitude frappe tout particulièrement les électeurs des écologistes. Seuls 37% des électeurs potentiels de Yannick Jadot se disent sûrs de leur choix contre 80% pour Marine Le Pen et 68% pour Emmanuel Macron et Jean-Luc Mélenchon. 

Sondage réalisé auprès d'un échantillon de 1455 personnes représentatif des résidents de France métropolitaine âgés de 18 ans et plus, dont 1351 inscrits sur les listes électorales. Interrogation par Internet du 17 au 20 décembre 2021. La représentativité de l’échantillon a été assurée selon la méthode des quotas appliquée aux variables suivantes: sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région de résidence et catégorie d’agglomération. Marge d’erreur comprise entre 1,2 et 3,1 points de pourcentage.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles