Présidentielle: Macron en légère hausse, Le Pen et Pécresse au coude à coude

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Le président Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée, le 10 décembre 2021 à Paris. (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Ludovic MARIN © 2019 AFP
Le président Emmanuel Macron sur le perron de l'Elysée, le 10 décembre 2021 à Paris. (PHOTO D'ILLUSTRATION) - Ludovic MARIN © 2019 AFP

À trois mois de la présidentielle, les sondages tentent de dresser un portrait prédictif de l'élection. Le sondage Harris Interactive pour Challenges réalisé sur un échantillon de 2599 personnes du 14 au 17 janvier montre quatre candidats en tête de peloton.

Le président sortant, Emmanuel Macron, est crédité de 26% des voix. Marine Le Pen arrive deuxième avec 17%, un seul point devant la candidate des Républicains Valérie Pécresse (16%) mais trois points devant le polémiste d'extrême droite Éric Zemmour (14%).

Ces chiffres, obtenus grâce à la méthode des quotas, sont assez stables par rapport aux précédentes enquêtes d'opinion réalisées par l'institut. À gauche, le candidat de la France Insoumise Jean-Luc Mélenchon remonte à 11% mais perd un point si Christiane Taubira est candidate.

Emmanuel Macron en tête au second tour

Même scénario pour Yannick Jadot qui obtient 7% si la candidate surprise n'est pas sélectionnée par la primaire populaire. La candidate du Parti socialiste Anne Hidalgo serait d'ailleurs supplantée par l'ancienne ministre de la Justice avec seulement 3% des intentions de vote contre 4%.

Fabien Roussel (2%). Philippe Poutou (1%), Arnaud Montebourg qui a depuis retiré sa candidature (1%), Nicolas Dupont-Aignan (1%), Florian Philippot (1%), François Asselineau (0,5%), Jean Lassalle (0,5%) et Nathalie Arthaud (0,5%) ferment la marche.

Au second tour, Emmanuel Macron l'emporterait face à Marine Le Pen par 55% contre 45%, face à Valérie Pécresse par 54% contre 46% et face à Éric Zemmour par 63% contre 37%.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles