Présidentielle: après Gilbert Collard, Jérôme Rivière promet "d'autres ralliements" à Éric Zemmour

·1 min de lecture
Jérôme Rivière au micro de BFMTV le 21 janvier 2022 - Capture d'écran
Jérôme Rivière au micro de BFMTV le 21 janvier 2022 - Capture d'écran

876450610001_6292973451001

Jérôme Rivière est satisfait. Après le départ de Gilbert Collard du Rassemblement national pour rejoindre Éric Zemmour, le nouveau porte-parole du parti Reconquête a promis que ce n'était pas fini. En effet, il a assuré sur BFMTV ce vendredi soir que d'autres eurodéputés du RN allaient se rallier à l'ancien éditorialiste d'extrême droite "avant la fin de la semaine prochaine".

Il n'a cependant pas souhaité en dire plus concernant les élus en question, ni sur leur nombre précis.

Marine Le Pen, un "variant du système"

Pour justifier ces défections vers Éric Zemmour, Jérôme Rivière a notamment attaqué Marine Le Pen. "On avait l'habitude de penser que Marine Le Pen était dans la situation de présenter un projet particulièrement intéressant. Elle a présenté un programme solide, construit, mais je constate avec surprise et regret qu'elle bouge, qu'elle change", a-t-il regretté, citant notamment des avis concernant l'espace Schengen ou la double nationalité.

"C'est ce malaise qui m'a conduit à quitter le RN. Je me demande si, tellement elle pense au second tour, elle ne devient pas un variant du système, l'ultime variant du système. Éric Zemmour, est lui en capacité de tenir la totalité des promesses qu'il aura prises", assure le député européen.

Également questionné sur les sondages, qui sont difficiles pour le leader du parti Reconquête ces derniers jours, Jérôme Rivière a assuré qu'il n'était pas inquiet. Reste à savoir si ces recrutements récents permettront de gagner quelques points dans les enquêtes d'opinion dans les semaines à venir.

Article original publié sur BFMTV.com

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles