Présidentielle américaine : Fabius vote Biden au nom de la planète

·1 min de lecture

Dans le match qui oppose Donald Trump à Joe Biden aux Etats-Unis, Laurent Fabius a choisi son camp. Pour le président du Conseil constitutionnel, ancien président de la COP21 qui avait forgé l'accord de Paris en 2015, "le succès de Joe Biden serait une avancée majeure pour la lutte mondiale contre le réchauffement climatique" quand "le mandat du président Trump a marqué une régression grave" dans ce domaine. Le président américain avait en effet décidé en 2017 la sortie des Etats-Unis de l'accord de Paris.

"

Une victoire de Joe Biden permettrait de renouer avec l'esprit de l'accord de Paris et de la COP21

"

"Joe Biden a choisi, lui, s'il est élu, de réintégrer l'accord de Paris, de consacrer un plan massif à la lutte contre les énergies fossiles et pour les énergies propres, et de viser la neutralité carbone pour les États-Unis avant l'horizon 2050", souligne Laurent Fabius dans un communiqué. Sa victoire serait donc "une avancée décisive pour la lutte mondiale contre le réchauffement du climat".

Une avancée qui interviendrait dans un contexte favorable, le président chinois Xi Jinping s'étant engagé récemment à ce que la Chine atteigne son pic d'émissions de gaz à effet de serre avant 2030 et la neutralité carbone avant 2060. Le Premier ministre japonais Yoshihide Suga a, quant à lui, annoncé la neutralité carbone de son pays en 2050. "Bien sûr, ces annonces demanderont à être confirmées dans les faits mais, pour la première fois depuis longtemps, d'importants signaux encoura...


Retrouvez cet article sur LeJDD