Publicité

Présidentielle américaine : Biden ne cite pas Trump dans son clip de campagne, mais il est partout

Joe Biden a révélé son premier clip de campagne ce 4 janvier 2024.
MANDEL NGAN / AFP Joe Biden a révélé son premier clip de campagne ce 4 janvier 2024.

ÉTATS-UNIS - Un mot-clé : « démocratie ». Dans son premier clip de campagne dévoilé ce jeudi 4 janvier, le président américain Joe Biden répète trois fois le terme en moins d’une minute. Sans jamais le citer, il s’en prend en fait à son principal rival pour l’élection du 5 novembre prochain, Donald Trump.

« J’ai fait de la préservation de la démocratie américaine le principal sujet de ma présidence. Je crois en des élections libres et justes, le droit de voter justement et de compter toutes les voix », affirme Joe Biden dans cette vidéo publiée sur X (ex-Twitter).

Le timing de publication n’est pas un hasard. Le 6 janvier aura lieu le troisième anniversaire de l’assaut du Capitole, qui a vu des milliers de supporters de Donald Trump affluer à Washington pour empêcher le résultat de l’élection 2020 d’être prononcé en faveur du démocrate Joe Biden.

Critique du mouvement MAGA

Comme le précise l’AFP, le spot publicitaire sera diffusé pour la première fois à la télévision le jour de cet anniversaire. Le président américain devait aussi prononcer un discours très attendu à cette occasion, qui devait être du même ton que le clip tout juste dévoilé : sévère envers Donald Trump. Si le contenu du discours sera sûrement le même, la date a été avancée à ce vendredi à cause du mauvais temps.

« Il se passe quelque chose de dangereux aux États-Unis. Il y a un mouvement extrémiste qui ne partage pas les principes fondamentaux de notre démocratie », affirme Joe Biden dans la vidéo, faisant référence au mouvement MAGA (Make Americain Great Again) de son prédécesseur membre du parti républicain.

Dès lors, poursuit-il, « tout le monde doit se poser la question : que va-t-on faire pour maintenir notre démocratie ? L’Histoire nous regarde. Le monde nous regarde. Encore plus important, nos enfants et nos petits-enfants nous tiennent pour responsables ».

Vers un nouveau duel Biden-Trump

S’il ne prononce pas le nom de son rival, ses paroles sont accompagnées d’images de pancartes pro-Trump brandies pendant l’invasion du Capitole, d’une corde de pendu avec en fond le bâtiment du Congrès, ou encore de torches allumées lors d’un rassemblement d’extrême-droite à Charlottesville en 2017.

« Ce spot nous rappelle que cette élection peut vraiment déterminer le sort de la démocratie américaine », a déclaré dans un communiqué obtenu par l’AFP la directrice de campagne de Joe Biden, Julie Chavez Rodriguez, ajoutant que les républicains ont « accentué » leurs menaces de saper les élections.

À ce jour, un nouveau duel entre Biden et Trump pour l’élection semble le scénario le plus probable. Le candidat du parti de l’éléphant domine largement les sondages de la primaire, tandis que Joe Biden est le seul candidat sérieux du camp de l’âne. Dire qui pourrait l’emporter en novembre est plus délicat à ce stade : les deux hommes sont au coude-à-coude dans les sondages.

À voir aussi sur Le HuffPost :

Affaire Epstein : ce que la liste dévoilée par la justice américaine nous apprend (ou pas)

Présidentielle américaine 2024 : primaires, caucus et conventions, les dates à retenir avant l’élection