Publicité

Présidentielle 2027: Édouard Philippe déclare qu'il "prépare quelque chose" sans confirmer de candidature

L'ex-Premier ministre a déclaré "travailler" sur plusieurs sujets concernant l'avenir de la France, expliquant réfléchir à "un projet stratégique" pour le pays.

Interrogé par BFMTV sur ses envies de se lancer dans la course à la présidentielle 2027, l'ex-Premier ministre Édouard Philippe a botté en touche. Tout en déclarant, "je n'ai aucun problème à vous dire que je prépare quelque chose", il refuse toutefois de confirmer avoir une quelconque ambition pour lui-même à la présidentielle.

L'actuel maire du Havre (Seine-Maritime) explique "travailler", et parle d'un projet pour la France, d'une ambition globale, qui ne passerait pas forcément par lui. "J'essaye de réfléchir à ce que doit être un projet stratégique pour la France", déclare-t-il.

"Il est extrêmement précieux que beaucoup de gens pensent à 2027"

"Je connais quelqu'un qui prépare très sérieusement l'élection présidentielle de 2027, c'est Marine Le Pen", la cheffe de file du Rassemblement National, ajoute-t-il. "Les chances qu'elle a d'accéder au pouvoir en 2027 sont loin d'être négligeables. Et vous voudriez, alors qu'elle se prépare et qu'elle a des chances, que personne n'envisage ce qui va se passer en 2027?", lance-t-il.

En ce sens, "je pense qu'il est extrêmement précieux que beaucoup de gens pensent à 2027, pas simplement moi. Pas seulement pour savoir si on a envie ou pas, pour savoir en 2027, qu'est-ce qu'on propose aux Français?"

Il déclare également qu'il est pour lui "très précieux" qu'hormis lui, d'autres personnalités politiques du camp républicain "réfléchissent aussi à ce qu'il faudra faire demain", citant la Première ministre Élisabeth Borne, le ministre de l'Économie Bruno Le Maire, le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin "et beaucoup d'autres".

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Édouard Philippe: "La réforme des retraites est importante, difficile, contestée mais nécessaire"