Présidentielle 2022 : un sondage replace Le Pen devant Zemmour

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Dans la course à l'Élysée, Marine Le Pen devance de trois points son rival Éric Zemmour, d'après un nouveau sondage.
Dans la course à l'Élysée, Marine Le Pen devance de trois points son rival Éric Zemmour, d'après un nouveau sondage.

D?après un dernier sondage, Éric Zemmour talonnerait Marine Le Pen dans les intentions de vote. Selon cette enquête BVA pour RTL et Orange, publié ce jeudi 14 octobre, l?ex-polémiste de CNews rassemblerait 13,5 % des voix contre 16,5 % pour la candidate du Rassemblement national (RN).

Ainsi, Marine Le Pen devancerait de seulement trois points son rival Éric Zemmour, candidat potentiel dans la course à l?Élysée. D?après ce sondage BVA, le journaliste de 63 ans rafle environ un quart des électeurs LR, un quart des sympathisants RN et plus d?un tiers des soutiens du parti Debout la France, présidé par Nicolas Dupont-Aignan. Pour l?heure, le principal intéressé n?a pas encore déclaré sa candidature à la magistrature suprême. Il a entrepris un tour de France pour promouvoir son ouvrage La France n?a pas dit son dernier mot (autoédité, Rubempré) et a également affronté Jean-Luc Mélenchon, président de La France insoumise (LFI), au cours d?un débat particulièrement suivi sur BFMTV, où il a essentiellement évoqué ses thèmes de prédilection, entre identité française et politique migratoire.

À LIRE AUSSIBaromètre Ipsos- « Le Point » : Éric Zemmour électrise son camp

Une cannibalisation des voix

La candidature d?Éric Zemmour, condamné pour incitation à la haine raciale, ne ferait pas les affaires de Marine Le Pen. Avec 24-25 % des voix, la candidate d?extrême droite validerait sa place au second tour face au président sortant Emmanuel Macron, si l?ex-journaliste du F [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles