Présidentielle 2022 : Montebourg officialisera sa candidature samedi

·1 min de lecture
Arnaud Montebourg fera campagne en évitant de se placer sur l'axe gauche-droite, à la manière de Jean-Luc Mélenchon en 2017.
Arnaud Montebourg fera campagne en évitant de se placer sur l'axe gauche-droite, à la manière de Jean-Luc Mélenchon en 2017.

Arnaud Montebourg va se lancer officiellement à son tour dans la bataille. L?ancien ministre du Redressement productif va se déclarer candidat à l?élection présidentielle, samedi dans sa ville natale de Clamecy (Nièvre). L?ex-socialiste, devenu ces dernières années entrepreneur producteur de miel et de glaces, a mis du temps à caler sa stratégie, comme en témoignent les « ballons d?essai », de l?aveu même de son entourage, de ses interventions médiatiques ces derniers mois. Une contamination Covid, qui l?a « mis à plat pendant quatre mois » en début d?année, a achevé de perturber le timing de sa déclaration.

Samedi après-midi à Clamecy, dans une petite salle des fêtes devant environ 300 personnes, il entend « partir de cette France qui est le témoin de l?affaissement de l?ensemble du pays », a-t-il confié au Journal du centre, se faisant le chantre des « sous-préfectures » mises en avant par les Gilets jaunes. « Il y a un mouvement de société, de refus de la ville, et c?est ce mouvement-là, le retour à la terre, que je veux mettre au pouvoir », a expliqué le futur candidat. L?ancien avocat, 58 ans, va proposer, dans ses thématiques et ses mesures, un discours héritier de la « première gauche » de François Mitterrand et de Jean-Pierre Chevènement, prenant l?espace qu?il estime béant entre l?Insoumis Jean-Luc Mélenchon et la socialiste Anne Hidalgo, indique son entourage à l?Agence France-Presse.

À LIRE AUSSIPrésidentielle 2022 : à gauche, il pleut des candida [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles