Présidentielle 2022 : Jean-Luc Mélenchon a atteint son seuil de 150.000 "parrainages citoyens"

Jules Pecnard
·1 min de lecture

Alors qu'il participe ce jeudi soir à l'émission Face à BFM sur BFMTV, le leader de La France insoumise a déjà rempli son objectif annoncé dimanche, lors de sa déclaration de candidature.

Le voilà en capacité de dire qu'il a d'ores et déjà franchi une première étape. Ce jeudi soir, avant sa participation à l'émission Face à BFM sur BFMTV, Jean-Luc Mélenchon a recueilli les 150.000 "parrainages citoyens" qu'il a sollicités dimanche lors de sa déclaration de candidature à l'élection présidentielle de 2022.

À l'heure où nous écrivons ces lignes, le leader de La France insoumise, qui brigue donc la magistrature suprême pour la troisième fois de sa carrière, peut revendiquer un peu plus de 151.000 inscriptions sur sa plateforme dédiée, noussommespour.fr. Elle s'inspire d'une proposition de loi déposée récemment par le groupe LFI à l'Assemblée nationale, qui entend réformer la manière dont on peut participer à une élection présidentielle.

Proposition de Jospin

Selon les règles établies en 1962 puis modifiées en 1976, une personne a besoin de recueillir 500 parrainages d'élus pour concourir et soumettre son nom au suffrage des Français. Or en 2012, une commission dirigée par l'ex-Premier ministre Lionel Jospin proposait d'adosser à cette règle l'obligation de réunir, précisément, 150.000 signatures de citoyens.

C'est à cette obligation, qui ne semble du reste pas près d'être inscrite dans notre droit électoral, que s'est soumis Jean-Luc Mélenchon. Reste à savoir de quelle manière son mouvement compte faire valider ces parrainages, la règle concernant les 500 signatures d'élus impliquant une vérification juridique par huissier.

Article original publié sur BFMTV.com

Ce contenu pourrait également vous intéresser :