Présidentielle 2022 : Hidalgo veut baisser les taxes sur les carburants

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
Anne Hidalgo, candidate du Parti socialiste à la présidentielle de 2022, prône une baisse de la taxe sur les carburants.
Anne Hidalgo, candidate du Parti socialiste à la présidentielle de 2022, prône une baisse de la taxe sur les carburants.

Dans un entretien publié mardi 5 octobre dans Libération, Anne Hidalgo, candidate du Parti socialiste à la présidentielle de 2022, prône une baisse des taxes sur les carburants. Elle explique vouloir insister sur une écologie « sociale ». « C?est sans doute une différence avec les Verts, j?estime qu?on ne peut pas continuer à demander aux plus fragiles, aux plus modestes ou aux classes moyennes de payer le prix fort de la transition écologique », indique la maire de Paris.

Anne Hidalgo assure que « la transition écologique ne se fera pas contre ceux qui, aujourd?hui, ne parviennent plus à boucler leurs fins de mois, parce que les loyers, l?énergie et les carburants augmentent, mais pas leurs salaires ». Comment y parvenir ? « En baissant les taxes sur le prix des carburants », répond Anne Hidalgo. « Certains vont m?expliquer que ce n?est pas écologique. Au contraire : on a besoin de raccrocher les catégories populaires à cette transition. Onze millions de personnes ont besoin de leur voiture tous les jours pour aller travailler. Il faut les accompagner pour tourner la page des véhicules thermiques à partir de 2030. »

Anne Hidalgo enregistre entre 5,5 % et 6 % des intentions de vote

Interrogée sur son image de candidate hostile à la voiture, Anne Hidalgo souligne que « là où il n?y a pas de solution, on ne peut pas dire aux gens de ne pas prendre leur voiture ». « Il faut aider nos concitoyens, s?ils le peuvent, à aller vers les transports en commun. Cela sign [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles