Présidentielle : 200 000 électeurs radiés sans raison des listes électorales

·1 min de lecture
Une carte électorale.

En raison d’une « perte d’attache communale », de nombreuses personnes n’ont pas pu voter. En cause, l’automatisation des procédures selon « Le Parisien ».

Mauvaise surprise lors du week-end du premier tour pour certains électeurs. Selon l'Insee, depuis les élections régionales de 2021, 226 962 électeurs ont été radiés des listes électorales au motif d'une « perte d'attache communale ». Une décision qui les a empêchés de voter lors du premier tour de l'élection présidentielle, rapportent nos confrères duParisien. La raison ? L'automatisation de la mise à jour des listes électorales ainsi que de nombreux bugs informatiques.

« Quand on vous informe que vous avez été radié, et que vous ne pouvez pas voter, c'est un sentiment très violent. Vous avez vraiment l'impression d'être une victime d'arbitraire », témoigne Nicolas auprès du Parisien. Une des pistes pour expliquer ces nombreuses radiations concerne la mise en place, en 2019, du répertoire électoral unique (REU). Ce système informatique, géré par l'Insee, regroupe les informations transmises par les administrations pour composer les listes électorales en temps réel. Or des bugs peuvent apparaître dans la remontée des informations, entraînant une radiation de certains profils.

Tribunaux de proximité

De son côté, l'Insee réfute toute idée de problèmes du REU et pointe des défaillances dans les systèmes informatiques des mairies locales. À noter également que la radiation peut intervenir si la carte d'électeur est retournée à son expéditeur, en cas d'erreur de La Poste par exemple. La seule solution en cas de radiation est de saisir les tribunaux de proximité, le [...]

Lire la suite

VIDÉO - Jean-Michel Aphatie : "Si Macron n’a pas une part significative de l’électorat de Mélenchon avec lui, il peut être battu par Marine Le Pen"

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles