La présidente taïwanaise reçoit les émissaires de Biden

·2 min de lecture
LA PRÉSIDENTE TAÏWANAISE REÇOIT LES ÉMISSAIRES DE BIDEN

TAIPEI (Reuters) - Taïwan collaborera avec les Etats-Unis pour déjouer les menaces que représentent les activités militaires chinoises, a déclaré jeudi la présidente taïwanaise, Tsai Ing-wen, à des émissaires américains en visite dans l'île à la demande de Joe Biden.

L'ex-sénateur Chris Dodd et les anciens secrétaires d'État adjoints Richard Armitage et James Steinberg, ont été envoyés à Taïwan par le président américain pour marquer l'engagement de Washington en faveur de Taïwan et sa démocratie.

Tsai Ing-wen a déclaré à la délégation américaine, lors d'une réunion à la présidence, que les activités militaires chinoises dans la région menaçaient la paix et la stabilité régionales.

"Nous sommes tout à fait disposés à travailler avec les pays de même sensibilité, y compris les États-Unis, pour sauvegarder la paix et la stabilité dans la zone Indo-pacifique et écarter les manoeuvres aventureuses et les provocations", a-t-elle ajouté. Elle a aussi promis de continuer à coopérer avec les États-Unis pour combattre la désinformation.

Chris Dodd a assuré que l'administration Biden serait "un ami fiable et digne de confiance" de Taïwan, ajoutant que le partenariat des États-Unis avec Taïwan était "plus fort que jamais".

Tsai Ing-wen a également déclaré à la délégation que Taïwan espérait reprendre les négociations commerciales avec les États-Unis dès que possible. Taipeh cherche depuis longtemps à conclure un accord de libre-échange avec Washington.

Taïwan, que Pékin considère comme une province sécessionniste, est la question territoriale la plus sensible de la Chine et une source de discorde majeure avec Washington, qui est tenu par la loi américaine de fournir à l'île les moyens de se défendre.

La Chine a averti que la rencontre des responsables américains avec Tsai Ing-wen "ne ferait qu'exacerber la situation tendue dans le détroit de Taïwan".

(Yimou Lee; version française Camille Raynaud, édité par Jean-Stéphane Brosse)