Près de 20 millions de tonnes de débris du tsunami japonais se dirigent vers les États-Unis

Entre 5 et 20 millions de tonnes de débris (bateaux de pêche, meubles, électroménager...) aspirées dans l'océan Pacifique après le tsunami du 11 mars dernier se dirigent rapidement vers Hawaï.








Selon le journal britannique Daily Mail, des chercheurs de l'université d'Hawaï estiment que ces débris pourraient atteindre les côtes américaines au cours des trois prochaines années. "Nous évaluons entre 5 et 20 millions de tonnes la quantité de débris qui proviennent des dégats causés par le tsunami japonais" a révélé le chercheur Jan Hafner à la télévision hawaïenne.

Les membres d'équipage du navire russe STS Pallada ont "repéré des débris à environ 3 000 km du Japon" le mois dernier après avoir passé les îles Midways, écrit encore le quotidien britannique. "Ils ont vu des meubles, certains appareils d'électroménager et ont même récupéré un bateau de pêche", a ajouté Jan Hafner. Le bateau mesure un peu plus de 6 mètres et portait l'inscription "Fukushima". "C'est effectivement notre premier rapport sur les débris du tsunami" a conclu Hafner.












 

Les membres d'équipage d'un navire russe ont repéré les débris à 3 000 km des côtes américaines.

Les débris pourraient atteindre les côtes américaines au cours des trois prochaines années.

Tout commentaire contraire à la réglementation en vigueur (et notamment tout commentaire à caractère raciste, antisémite ou diffamatoire) pourra donner lieu à la suppression de votre compte Yahoo
Le cas échéant, certains commentaires que vous postez pourront également donner lieu à des poursuites judiciaires à votre encontre.