Publicité

"Vous pouvez crier, aucun problème" : Vive tension entre Apolline de Malherbe et son invitée dans Face à face

"Vous pouvez crier, aucun problème" : Vive tension entre Apolline de Malherbe et son invitée dans Face à face

La présentatrice de BFMTV était aux commandes d'un nouveau numéro de "Face à face", ce mardi 7 février 2023. Et l'échange avec son invitée du jour était plus que tendu comme les téléspectateurs ont pu le découvrir.

Ce mardi 7 février 2023, Apolline de Malherbe était aux commandes d'un nouveau numéro de Face à face, sur BFMTV et RMC. Ce matin, la présentatrice de 42 ans recevait Sandrine Rousseau, la député Europe écologie des Verts. Et, au moment d'évoquer l'affaire Julien Bayou, l'ambiance est devenue tendue entre les deux femmes.

En octobre dernier, Sandrine Rousseau a dévoilé au grand jour une affaire qui a fait du bruit. Julien Bayou s'est mis en retrait de la coprésidence du groupe écologiste à l'Assemblée nationale et a démissionné du poste de secrétaire national d'Europe Écologie Les Verts après des accusations de violences psychologiques par une ex-compagne, ainsi que d'autres femmes qui se sont exprimées dans les médias. Mais la cellule d'Europe Ecologie-Les Verts dédiée aux violences sexistes et sexuelles a décidé il y a une semaine de clore le dossier, faute d'avoir pu "mener à bien son enquête".

Les victimes présumées n'ont en effet pas souhaité s'exprimer lors de l'enquête en interne. Une situation que Sandrine Rousseau regrette comme elle l'a fait savoir ce mardi, dans Face à face. "Je regrette que ces femmes n'aient pas senti les conditions remplies au sein du parti pour pouvoir s'exprimer", a-t-elle déclaré. Elle a par ailleurs refusé d'innocenter publiquement Julien Bayou "dans la mesure où il n'y a pas eu d'enquête". Apolline de Malherbe lui a ensuite demandé si elle s'était excusée auprès de son...

Lire la suite


À lire aussi

Madonna transformée et méconnaissable, un proche balance : "Elle continuera peu importe ce que les gens disent"
"C'était la première fois" : Vanessa Paradis, de touchantes images refont surface
"Je sais que vous m'enviez" : Camille Lellouche, maman d'Alma, pleure sa vie d'avant et c'est très drôle