Publicité

Poutine promet une réplique aux attaques ukrainiennes sur le sol russe en pleine présidentielle

Vladimir Poutine a juré ce vendredi 15 mars de répondre aux récentes attaques contre le territoire russe de combattants se disant des Russes pro-Ukrainiens, dénonçant une tentative de "perturber" la présidentielle organisée jusqu'à dimanche et censée le voir être réélu sans opposition.

"Ces frappes de l'ennemi ne restent et ne resteront pas impunies", a déclaré le président russe lors d'une réunion télévisée de son conseil de sécurité. "Je suis sûr que notre peuple, le peuple russe, réagira avec encore plus d'unité", a-t-il ajouté.

Plusieurs morts

Depuis vendredi matin, les Russes sont appelés aux urnes, tandis que, ces derniers jours, les assauts terrestres et les frappes de drones et d'obus du côté russe de la frontière avec l'Ukraine se sont multipliés, faisant plusieurs morts et blessés, selon les autorités.

Évoquant plus spécifiquement les incursions terrestres, il a assuré que, "dans toutes les directions, l'ennemi n'a connu aucun succès, il a été partout repoussé et s'est retiré, ou plutôt a fui avec de lourdes pertes".

Selon lui, de telles attaques en provenance d'Ukraine visant le territoire russe sont ont pour "but de perturber le processus de vote et d'intimider la population, au moins dans les régions limitrophes de l'Ukraine".

Vladimir Poutine, qui vante régulièrement "l'unité" de la société russe après plus de deux ans de conflit en Ukraine, malgré les lourdes sanctions occidentales, a ainsi de nouveau fait vibrer cette corde dans son discours.

"Je suis sûr que notre peuple, le peuple russe, réagira avec encore plus d'unité", a-t-il lancé, promettant que la nation ne se laisserait pas "intimider" malgré "des pertes civiles".

L'actuel maître du Kremlin, au pouvoir depuis près d'un quart de siècle, doit être réélu dimanche, sans opposition, à l'issue de trois jours de scrutin.

Article original publié sur BFMTV.com