Publicité

Poutine interviewé par un journaliste américain : « Une défaite russe en Ukraine est impossible » proclame-t-il

Dans ce message de plus de deux heures à l’adresse de l’Amérique et de l’Occident, qui a souvent pris une tournure de leçon d’histoire très subjective, le président russe a également dit écarter l’idée d’envahir la Pologne ou la Lettonie, deux pays dans lesquels son pays « n’a pas d’intérêts ».

« Jusqu’ici, il y a eu les vociférations et les cris sur (la nécessité) d’infliger une défaite stratégique à la Russie sur le champ de bataille », a-t-il déclaré à l’ex-animateur star de Fox News, dans une grande salle où les deux hommes étaient assis face à face dans des fauteuils blancs.

« Prêts au dialogue »

« Mais maintenant ils semblent se rendre compte que c’est difficile à réaliser, voire même impossible. À mon avis, c’est impossible par définition. Ça n’arrivera jamais. Il me semble que maintenant, ceux qui sont au pouvoir en Occident en sont également conscients », a ajouté celui qui a lancé l’invasion de l’Ukraine en février 2022.

« Si cette réalisation a été bien comprise, ils doivent réfléchir à la suite. Nous sommes prêts à ce dialogue », a-t-il assuré. Les propos du maître du Kremlin, qui s’exprimait en russe, étaient doublés en anglais.

Sur Evan Gershkovich : « Je crois qu’un accord peut être conclu »

Vladimir Poutine a en outre affirmé qu’il était possible de trouver un accord pour la libération du journaliste américain Evan Gershkovich, détenu en Russie depuis presque un an.

« Je crois qu’un accord peut être conclu », a-t-il dit. « Il n’y a pas de tabou pour ...


Lire la suite sur ParisMatch