Les frappes américaines en Syrie ne doivent pas se répéter, dit Lavrov

1 / 2

LES FRAPPES US EN SYRIE NE DOIVENT PAS SE RÉPÉTER, DIT LAVROV

Moscou et Washington partagent l'idée que les frappes américaines en Syrie ne doivent pas se répéter, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, à son homologue syrien, Walid al Moualem, dans la capitale russee. /Photo prise le 13 avril 2017/REUTERS/Sergei Karpukhin

MOSCOU (Reuters) - Moscou et Washington partagent l'idée que les frappes américaines en Syrie ne doivent pas se répéter, a déclaré jeudi le ministre des Affaires étrangères russe, Sergueï Lavrov, à son homologue syrien, Walid al Moualem, dans la capitale russe, rapporte l'agence Interfax.

Cela a été "conclu" lors de la visite à Moscou du secrétaire d'Etat américain, Rex Tillerson, mercredi, a précisé le chef de la diplomatie russe. Vladimir Poutine a reçu au Kremlin le secrétaire d'Etat américain dans un climat tendu entre les deux superpuissances.

Lors de cet entretien, Vladimir Poutine a expliqué pourquoi selon lui les relations entre la Russie et les Etats-Unis traversaient une période de crise, a fait savoir le Kremlin.

Le ton général de la conversation entre les deux hommes a été "relativement constructif", a déclaré jeudi le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov, et Moscou espère que la teneur des propos du président russe sera transmise à Donald Trump.

Les deux parties, a poursuivi le porte-parole lors d'une conférence téléphonique avec la presse, ont convenu de maintenir les canaux de communication entre les deux pays ouverts.

Vladimir Poutine, a-t-il encore dit, a profité de cet entretien pour dire à son interlocuteur ce qu'il pensait de la situation en Syrie et comment il la voyait évoluer.

(Christian Lowe et Vladimir Soldatkin, Gilles Trequesser pour le service français, édité par Julie Carriat)

En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages