Poutine et "MbS" affichent leur proximité à Buenos Aires

Le président russe, Vladimir Poutine, et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, ont échangé quelques plaisanteries et se sont tapé dans la main à la manière de vieux amis, affichant ostensiblement leur proximité, lors de la séance plénière du Sommet du G20, ce vendredi. /Photo prise le 30 novembre 2018/REUTERS/Kevin Lamarque (Reuters)

BUENOS AIRES (Reuters) - Le président russe, Vladimir Poutine, et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salman, ont échangé quelques plaisanteries et se sont tapé dans la main à la manière de vieux amis, affichant ostensiblement leur proximité, lors de la séance plénière du Sommet du G20, ce vendredi.

Cette apparente complicité entre les deux dirigeants a offert un contraste avec le comportement des autres chefs d'Etat et de gouvernement à l'égard de Mohammed ben Salman, soupçonné d'être impliqué dans le sordide assassinat du journaliste saoudien Jamal Khasshogi début octobre.

Invité en tant qu'observateur, l'héritier de la couronne saoudienne a été tenu à l'écart de la traditionnelle "photo de famille" des dirigeants du G20 qui, pour la plupart d'entre eux, l'ont largement ignoré.

Selon des documents du Kremlin, que Reuters a pu consulter, Vladimir Poutine et Mohammed ben Salman auront une discussion bilatérale au cours de laquelle la question du cours du brut pourrait être abordée.

(Vladimir Soldatkin, Nicolas Delame pour le service français)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles