Publicité

Combien pourrait rapporter le triplement des tarifs du stationnement des SUV à Paris ?

Le verdict est tombé dimanche soir : les Parisiens ont voté en faveur de la proposition de la maire PS Anne Hidalgo visant à tripler les tarifs de stationnement pour les véhicules les plus lourds.

Le «pour» a remporté la victoire avec 54,55 % des voix, mais la faible participation, ne mobilisant que 5,68 % des électeurs, a suscité des critiques. Cette proposition, soumise au vote dans 38 lieux de la capitale, avait pour objectif de créer un tarif spécifique pour le stationnement des voitures individuelles lourdes, encombrantes et polluantes. Un peu plus de 78 000 électeurs sur les 1,3 million ayant le droit de voter se sont déplacés pour exprimer leur opinion.

Le jackpot pour la mairie de Paris ?

Les véhicules thermiques ou hybrides rechargeables dépassant 1,6 tonne, ou deux tonnes pour un véhicule électrique, devront s'acquitter de tarifs de stationnement plus élevés : 18 euros l'heure dans les arrondissements centraux et 12 euros dans les arrondissements extérieurs. Selon les estimations de la mairie, environ 10 % du parc automobile serait concerné par cette surtaxe, générant ainsi environ 35 millions d'euros de recettes supplémentaires.
La municipalité justifie cette mesure par la nécessité de lutter contre la pollution, de promouvoir un meilleur partage de l'espace public et d'améliorer la sécurité routière. En effet, selon la mairie, les accidents impliquant des SUV seraient deux fois plus mortels pour les piétons que ceux impliquant des voitures standards. La mise en œuvre de cette réforme est prévue pour le 1er septembre, après son passage au Conseil de Paris en mai. Anne Hidalgo, maire de Paris, a exprimé...Lire la suite sur Autoplus