Publicité

Pourquoi les voitures électriques d'occasion rencontrent-elles des difficultés à séduire les acheteurs ?

Pour favoriser l'adoption des véhicules électriques, les Lords recommandent des normes de tests pour rassurer sur la santé des batteries, des subventions pour abaisser les coûts initiaux, et des mesures urgentes, dont la révision des règles d'urbanisme et la réduction des taux de TVA. Ils critiquent le report de l'interdiction des voitures à essence et soulignent la nécessité d'une communication claire sur les avantages des véhicules électriques. Lady Parminter insiste sur l'urgence de ces actions pour ne pas compromettre les bénéfices environnementaux et rester à la traîne dans la lutte contre le changement climatique au Royaume-Uni.

Voitures électriques d'occasion : comment séduire les consommateurs ?

Au cœur des préoccupations figurent les craintes des consommateurs quant à la santé des batteries des véhicules électriques, générant une incertitude persistante. Les Lords insistent sur la nécessité de dissiper ces préoccupations en mettant en place une norme interprofessionnelle pour les tests de santé des batteries. Cette mesure vise à fournir des informations claires et rassurantes aux consommateurs, levant ainsi un obstacle majeur à l'adoption généralisée des véhicules électriques.
Le rapport souligne également la disparité des coûts initiaux entre les véhicules électriques et leurs homologues à essence, un facteur dissuasif pour de nombreux consommateurs. Dans ce contexte, les Lords recommandent la mise en œuvre de subventions ciblées afin de stimuler l'achat de véhicules électriques, rendant ainsi ces alternatives plus accessibles financièrement.
Les inquiétudes quant au marché de l'Lire la suite sur Autoplus