Pourquoi Valérie Pécresse a avancé son annonce de candidature

·1 min de lecture
La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse est officiellement candidate à l'élection présidentielle.
La présidente de la région Île-de-France Valérie Pécresse est officiellement candidate à l'élection présidentielle.

Elle comptait initialement attendre la réunion de ses partisans le 28 août à Brive (Corrèze) pour se lancer à la conquête de l?Élysée. Valérie Pécresse a finalement choisi d?accélérer en déclarant sa candidature dès ce jeudi dans Le Figaro et au journal télévisé de 20 heures de TF1. Le fruit d?une intense pression en coulisses ces derniers jours de la part de ses partisans pour ne pas laisser Xavier Bertrand, seul compétiteur en lice jusqu?alors, prendre trop d?avance dans les sondages, au risque de ne plus pouvoir être rattrapé. « Je suis candidate à la présidence de la République pour restaurer la fierté française. Je ne supporte plus qu?on parle au lieu d?agir. Nous devons rompre avec dix ans de mauvais choix, de demi-mesures, d?indécisions, et en fin de compte l?affaissement de notre pays. Je veux faire plutôt que chercher à plaire », s?engage-t-elle dans le quotidien, se disant « prête à être la première femme » élue à la magistrature suprême.

Ce mardi 20 juillet, dans le huis clos de la réunion organisée à l?hôtel Kimpton Saint-Honoré (Paris 2e) avec cinq des candidats potentiels à droite (Valérie Pécresse, Laurent Wauquiez, Bruno Retailleau, Michel Barnier et Philippe Juvin), le Monsieur primaire des Républicains Jean Leonetti, épaulé par le président du Sénat Gérard Larcher et le patron de LR Christian Jacob, l?avait interpellée : « Valérie, à un moment, pour être candidate, il faut se déclarer ! Si Xavier Bertrand grimpe dans les sondages, c?est pa [...] Lire la suite

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles