Publicité

Pourquoi y a-t-il de plus en plus d'allergiques aux pollens en France ?

En 1962, environ 3 % des Français souffraient d'allergies. Aujourd'hui, les allergies alimentaires (aux fruits, aux noix...) ou encore les allergies aux pollens (de bouleaux, de cyprès, de graminées...) concernent 25 % à 30 % de la population française. Et d'après l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), en 2050, 50 % des Français seront allergiques.

L'asthme, une pathologie généralement liée aux allergies, est également en progression : il y a 15 ans, "seulement" 2 % de la population française en souffrait. Aujourd'hui, cette maladie concerne 7 % des Français.

Les coupables : la pollution de l'air et le réchauffement climatique

Comment expliquer cette inquiétante progression ? L'augmentation du nombre d'allergiques aux pollens, en particulier, peut s'expliquer de deux façons. Primo, il y a le réchauffement climatique. En effet : en situation de sécheresse, les végétaux produisent davantage de pollens pour parvenir à se reproduire. Le manque de pluie entraîne également un maintien des substances allergisantes dans l'air, ce qui facilite leur inhalation.

Deuzio, il y a la pollution atmosphérique. Les particules fines (qui sont notamment émises par le trafic routier) font exploser les "petits sacs" qui contiennent le pollen et qui sont en suspension dans l'air, tout en irritant les muqueuses qui tapissent nos voies respiratoires. Résultat : le corps considère le pollen comme une menace, il développe des anticorps... et c'est là qu'apparaissent les (...)

Lire la suite sur Topsante.com

Cigarette électronique : l'arôme menthe serait particulièrement dangereux
Arcturus (XBB.1.16) : présent en France, faut-il s'inquiéter de ce nouveau variant du Covid-19 ?
Asthme sévère : quelles biothérapies pour le futur ?
Chirurgie transgenre : quels médicaments et quelles opérations pour changer de sexe ?
Y aurait-il une épidémie de cancers de la gorge à cause du sexe oral ?