Publicité

Pourquoi Roman Polanski est-il jugé pour diffamation ?

Roman Polanski est jugé ce mardi 5 mars pour diffamation envers l’actrice Charlotte Lewis.   - Credit:JAN GRACZYNSKI/SIPA / SIPA
Roman Polanski est jugé ce mardi 5 mars pour diffamation envers l’actrice Charlotte Lewis. - Credit:JAN GRACZYNSKI/SIPA / SIPA

Le 5 décembre 2019, Roman Polanski accordait un long entretien au magazine Paris Match. Pendant plus de cinq heures, dans ses bureaux de l'avenue Montaigne, à un étage de distance de son appartement, il a répondu à toutes les questions. Son enfance, le ghetto de Varsovie, le meurtre de Sharon Tate, les mœurs d'une autre époque, l'affaire Samantha Geimer, les femmes qui l'accusent de viol… et Charlotte Lewis, qui tenait le rôle féminin principal de son film Pirate, sorti en 1986.

La comédienne l'accuse depuis 2010, au moment de son arrestation en Suisse, de l'avoir violée. Les faits se seraient déroulés à Paris en 1983, chez le cinéaste, alors en plein casting pour son long-métrage d'aventure. Pour se défendre, Roman Polanski a déclaré dans Match : « C'est un mensonge odieux ! », avant d'exhumer des déclarations passées de l'actrice faites en 1999 dans le journal anglais News of the World, où cette dernière tient des propos fort différents le concernant : « J'étais fascinée par lui, je voulais devenir sa maîtresse […], je le désirais sans doute plus qu'il ne me voulait. »

À LIRE AUSSI Affaire Polanski-Lewis, les rebondissementsDans ce même article, elle confesse également : « Je ne sais plus combien d'hommes ont couché avec moi pour de l'argent, j'avais 14 ans. » Et le réalisateur franco-polonais, alors âgé de 86 ans, de rappeler des phrases identiques ou presque de Charlotte Lewis dans France-Soir en 1986, puis Match la même année, où celle-ci évoque le tour [...] Lire la suite