Publicité

Pourquoi les pirates portaient-ils des boucles d'oreilles ?

Largement influencée par les récits de piraterie et les œuvres d’art qui en ont découlé (dans la littérature, la peinture ou au cinéma), l’image du pirate s’est formée autour de sa barbe fournie, mais aussi de certains accessoires fétiches. On pense évidemment à la jambe de bois, au cache-œil, mais aussi à la boucle d’oreille, qui participe de son goût pour les beaux vêtements. Si cette tradition est souvent débattue chez les historiens, elle ne vient cependant pas de nulle part. De nombreuses sources concordent pour souligner la popularité de ce bijou chez les pirates, et ce pour de nombreuses raisons.

De nombreuses légendes et histoires ont circulé au fil des siècles sur les pirates, leurs coutumes et leurs croyances. Cela tient notamment à toutes les superstitions par rapport à la mer, à la fois leur terrain de jeu, mais aussi le lieu où ils risquaient tous les jours leur vie. Les boucles d’oreilles, le plus souvent en métaux précieux, revêtaient pour certains d’entre eux l’image de porte-bonheur pour les protéger des dangers de la mer, mais pas uniquement. La boucle d’oreille permettait aussi selon certains marins de mieux voir sur les flots : l’oreille était percée de sorte à appuyer sur un point d’acupuncture censé guérir une mauvaise vue.

Il existe surtout derrière cela des raisons plus prosaïques qui peuvent expliquer l’attrait des pirates pour les boucles d’oreilles. Elles pouvaient s’imposer dans un premier temps comme un marqueur de réussite sociale, un pirate chevronné (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comment fonctionnaient les thermes romains ?
Qui sont les dieux nordiques ?
Des archéologues découvrent 14 épaves de navires d'esclaves aux Caraïbes
Droits des femmes : quand les agricultrices sont-elles devenues les égales des agriculteurs ?
Pourquoi les Vikings ont disparu ?