Pourquoi passer Noël entre malades du Covid est déconseillé

·1 min de lecture
Le Dr Kierzek conseille de garder le masque et de rester très prudents si l'on doit passer Noël ou tout simplement rester dans la même pièce entre personnes touchées par le Covid-19. (Illustration)

Pour les personnes positives, la tentation de se réunir entre malades est forte. Le Dr Gérald Kierzek explique pourquoi il faut éviter dans « Le Parisien ».

Un million et demi, c'est le nombre de tests de dépistage du Covid-19, réalisés jeudi 23 décembre, soit la veille du réveillon de Noël. Les Français ont pris leurs précautions pour passer les fêtes en famille, sans faire prendre de risque aux plus fragiles de leurs proches. Mais nombre d'entre eux ont dû y renoncer pour cause de test positif. Pour ne pas être seules à Noël, certaines personnes ont opté pour un réveillon entre cas positifs. Mais « c'est une très mauvaise idée », a averti le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste et directeur médical de Doctissimo, dans une interview accordée au Parisien.

« Le fait d'être entre personnes qui ont le Covid va augmenter la concentration de virus dans la même pièce », a expliqué Gérald Kierzek, qui est également consultant sur LCI depuis le début de l'épidémie. « La charge virale dans l'atmosphère va être plus importante et on risque de se recontaminer », a-t-il ajouté.

Éviter la co-infection

Si les convives malades ont qui plus est des souches différentes du virus - l'un le variant Delta et l'autre le variant Omicron, par exemple -, le danger de développer une « co-infection », et donc une forme plus grave, est d'autant plus important.

À LIRE AUSSI Demorand - Omicron : comment limiter les risques à Noël

De plus, même entre malades, il faut continuer à respecter les gestes barrières : garder un masque, aérer souvent et se laver les mains régulièrement.

VIDÉO - Coronavirus: le point sur la pandémie dans le monde :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles