Publicité

Pourquoi la Nasa va déjà perdre le contact avec la mission Odysseus sur la Lune

Les États-Unis sont de retour sur la Lune, et ce n’est que le début. Dans la nuit du 22 au 23 février 2024, la mission Intuitive Machines One, aussi connue sous les noms d’IM-1 ou Odysseus, s’est posée sur la Lune. C’est ainsi une réussite pour la Nasa, ainsi que pour l’entreprise Intuitive Machines qui a développé l’équipement.

Tout ne se passe cependant pas exactement comme prévu. Il n’est pas impossible que la Nasa perde très vite les communications avec Odysseus. « Les contrôleurs de vol ont l’intention de collecter des données jusqu’à ce que les panneaux solaires de l’atterrisseur ne soient plus exposés à la lumière, explique Intuitive Machines dans un tweet le 26 février. Sur la base du positionnement de la Terre et de la Lune, nous pensons que les contrôleurs de vol continueront de communiquer avec Odysseus jusqu’à mardi matin. » Le 27 février, Intuitive Machines a ajouté que les contrôleurs de vol sont toujours en train d’estimer la durée de vie de la batterie d’Odysseus, qui pourrait être rallongée de 10 à 20 heures supplémentaires.

Une perte de contact dès ce mardi 27 février marquerait la fin de la mission IM-1 à peine 5 jours après son atterrissage sur la Lune. À l’origine, la mission était prévue pour durer une journée lunaire, soit une dizaine de jours, au maximum.

Qu’est-ce qui empêche Odysseus de fonctionner plus longtemps sur la Lune ?

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : Odysseus se posant sur la Lune, vue d'artiste. // Source : Capture YouTube Intuitive Machines