Pourquoi Michel Sardou a décidé de remonter sur scène avec une nouvelle tournée

Michel Sardou sur BFMTV, le 18 janvier 2023 - BFMTFV
Michel Sardou sur BFMTV, le 18 janvier 2023 - BFMTFV

Après les adieux, le retour. Michel Sardou, qui avait annoncé sa retraite musicale à l'issue d'une ultime tournée en 2018, sera bientôt de retour sur scène avec un nouveau tour de chant. Je me souviens d'un adieu l'emmènera sur les routes de France dès le mois d'octobre 2023. Ses fans, ravis, peuvent remercier son épouse:

"Ma femme m'a dit un truc assez vrai: 'Si tu t'arrêtes définitivement, tu vas t'ennuyer, et tu vas regretter les grands moments et le public.'", a-t-il raconté ce mercredi sur le plateau de BFMTV, partenaire de la tournée.

"J'ai la chance d'avoir un public qui m'aime bien, qui connaît mes chansons, qui me connaît moi et qui m'accueille à chaque fois avec beaucoup de chaleur", a-t-il ajouté. Et un chiffre impressionnant lui donne raison: mi-décembre, pas moins de 100.000 billets pour sa tournée se sont écoulés en l'espace de huit heures.

Surprendre le public

Pour un retour en beauté, le chanteur a à cœur d'innover: "Je ne veux pas faire un copier-coller de ce que j'ai fait la dernière fois", assure-t-il. Pour cela, il compte repenser ses plus grands tubes:

"Vous allez les réentendre, mais d'une façon différente. L'essentiel sera sauvé, je ne vais pas changer les mélodies et les paroles, mais je vais le faire d'une certaine façon à laquelle les gens ne s'attendent pas. Je veux les surprendre avec ce qu'ils connaissent déjà."

Et de faire naître une pointe de mystère: "On a inventé un système, je crois qu'on ne l'a jamais vu en France, et vous allez en prendre plein la gueule. Sur les intros, la façon d’orchestrer, d’habiller la chanson, de la mettre en scène..."

À quelques jours de son 76e anniversaire, qu'il célébrera le 26 janvier, Michel Sardou ne cache pas qu'un retour sur scène demande une certaine remise en forme. "Je vais être très honnête: le contre-ut de France ou des Lacs du Connemara, je ne le ferai plus. Mais je travaille tous les jours (avec une professeure de chant, NDLR) de façon à ce que la différence ne soit pas tellement sensible."

"Il faut se rappeler de la mécanique", conclut-il. "C'est une mécanique, une respiration. L'âge arrivant... c'est comme un sportif: demandez à un sportif de 40 ans de rejouer au tennis, il ira moins vite, il tapera moins fort."

Article original publié sur BFMTV.com