Pourquoi Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke après des années de silence

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·2 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La mannequin a expliqué à «People» pourquoi elle avait choisi d'attendre des années avant de révéler qu'elle avait été sexuellement agressée par Robin Thicke.

Dans quelques semaines, Emily Ratajkowski publiera son livre autobiographique «My Body». Dans cet ouvrage, le top-modèle de 30 ans révèle entre autres avoir été sexuellement agressée par Robin Thicke en 2013 sur le tournage du clip «Blurred Lines». Selon ses propres mots, le chanteur a attrapé sa poitrine nue sans son consentement, alors que l'équipe était réduite sur le plateau de tournage. Des accusations qui ont été confirmées dans la presse par la réalisatrice du clip, Diane Martel.

A lire. Emily Ratajkowski accuse Robin Thicke d'agression sexuelle sur le tournage de "Blurred Lines"

"Si j'avais parlé ou si je m'étais plainte..."

Présente lundi 4 octobre 2021 pour une conférence à New York, Emily Ratajkowski s'est entretenue avec quelques médias. Auprès du magazine «People», la jeune maman a confié pourquoi elle avait attendu près d'une décennie pour parler de cette agression. «J'étais une mannequin méconnue et si j'avais parlé ou si je m'étais plainte, je n'en serais pas là où j'en suis aujourd'hui. Je ne serais pas célèbre», a-t-elle dit.

La star américaine a également attribué sa décision de s'exprimer à sa nouvelle maturité acquise au fil des années, expliquant qu'elle espérait que les fans pourraient la reconnaître à travers son bouquin. «J'ai écrit un livre sur l'évolution de mes points de vue, et cela comprend de nombreuses expériences différentes de ma carrière et de ma vie. (...) J'espère que les gens seront capables de lire cela et de comprendre les nuances qu'il peut y avoir dans ces situations», a-t-elle conclu.

A lire aussi : Emily Ratajkowski dévoile le visage de son fils Sly


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles