Pourquoi les civilisations finissent-elles par disparaître ?

LUKAS BISCHOFF/ GETTY IMAGES

La chute de l'Empire romain ou la disparition des Mayas sont-elles un fait avéré ou un fantasme ? Le géohistorien Christian Grataloup fait le point sur ces problèmes d'interprétation.

Cet article est extrait du mensuel Sciences et Avenir - La Recherche n°905-906, daté juillet-août 2022.

Disparaissent-elles vraiment ? L'effondrement des civilisations est "une réalité beaucoup plus complexe, tout autant qu'un fantasme", répond le géohistorien Christian Grataloup, professeur émérite à l'Université Paris Cité. En 2005, "Effondrement", l'ouvrage de Jared Diamond, un biologiste évolutionniste devenu enseignant de géographie à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA), aux États-Unis, connaissait un retentissement médiatique international. S'interrogeant sur les sociétés contemporaines et leur capacité à survivre dans le futur, compte tenu de la pression démographique et des problèmes "climatique, écologique et de renouvellement des ressources " auxquels devraient faire face la planète et ses 7 milliards habitants, l'auteur américain s'était intéressé à la façon dont certaines sociétés avaient disparu dans le passé.

Et dans ce tour du monde civilisationnel, il avait défini cinq facteurs entrant en jeu pour expliquer ces disparitions : "Des dommages environnementaux, un changement climatique, des voisins hostiles, des rapports de dépendance avec des partenaires commerciaux, et les réponses apportées par une société, selon ses valeurs propres, à ces problèmes. "

En analysant le cas de petites sociétés isolées géographiquement, parmi lesquelles figuraient - entre autres -les habitants de l'île de Pâques (Rapa Nui), en Océanie, les Anasazis dans le sud-ouest des États-Unis, ou encore les colonies vikings du Groenland, il avait appliqué avec systématisme cette grille de lecture pour exposer les différents motifs qui selon lui avaient conduit à leur extinction. Mais s'agissait-il de transformation, d'adaptation ou d'un réel effondrement ? D'autre part, ce qui pouvait être théorisé sur ces petites sociétés sélectionnées était-il applicable à des civilisations plus importantes ?

Les civilisations se transforment en permanence

"Dans un premier temps, la ré[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles