Publicité

Pourquoi la cigarette fait-elle rétrécir le cerveau ?

On savait que fumer entraînait toutes sortes de risques pour la santé, des poumons à la cécité visuelle, des maladies cardiovasculaires aux problèmes digestifs, en passant par le déchaussement des dents, les ulcères, ou encore les atteintes au système immunitaire. Mais il semblerait qu'on n'avait pas encore fait le tour. Le tabac aurait aussi une atteinte sur le cerveau, dans le sens où il peut le faire rétrécir.

C'est ce que révèle une étude américaine publiée dans la revue Biological Psychiatry : Global Open Science, dans laquelle les images cérébrales de plus de 32 000 personnes ont été comparées. Les données de ces patients, qui proviennent de la gigantesque cohorte de données médicales UK Biobank, comportaient aussi des informations sur leur santé générale, et notamment sur leur statut de fumeur ou non-fumeur, ainsi que le nombre de cigarettes fumées par jour. Ceux qui fumaient le plus présentaient un rétrécissement cérébral plus important que les autres. Des résultats qui confirment des recherches menées en 2012, qui suggéraient déjà que le tabac rendait "plus bête".

Il peut y avoir d'autres raisons pour lesquelles le volume du cerveau diminue, et notamment des facteurs génétiques, qui ont été pris en compte. Quand bien même, les scientifiques ont constaté que l'effet rétrécissant était proportionnel au nombre de cigarettes fumées pendant la vie du patient. La bonne nouvelle, c'est que l'arrêt de la cigarette pouvait freiner cette dynamique. Mais une fois causés, les dommages (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L'impact méconnu du bon cholestérol sur la démence
Manque de soleil : peut-on se procurer de la vitamine D sans ordonnance ?
Voici les technologies nouvelles qui peuvent favoriser la guérison de cancer
Stopper une hémorragie : pourquoi les moules peuvent-elles nous sauver la vie ?
Alzheimer et mémoire visuelle : voici pourquoi on ne peut les dissocier !