Publicité

Pourquoi le chromosome Y des hommes pourrait disparaître

En SVT, on apprend rapidement que les filles ont des chromosomes XX et les garçons des chromosomes XY. Le Y en question, c'est ce qui permet aux hormones mâles de s'exprimer. En gros, en son absence, ce sont des ovaires qui se développent, et non des testicules. Certains scientifiques ont une étonnante théorie sur la question : et si un jour Y disparaissait ? Si c'est le cas, n'y aurait-il donc plus d'hommes ? Sans hommes, impossible de se reproduire : la fin de l'espèce humaine telle qu'on la connaît est-elle donc programmée d'avance ?

L'hypothèse a été émise dès les années 2000 dans la revue Nature par les biologistes John Aitken et Jennifer Graves. Leur idée est la suivante : contrairement à X, qui contient 900 gènes environ, Y n'en contient que 50 à 100, selon les estimations, ce qui signifie qu'au cours de l'évolution, au vue des données génétiques à notre disposition, Y a perdu "environ 10 gènes par million d’années". Le produit en croix est simple : Y pourrait disparaître dans 4,5 à 8 millions d'années. Mais tous les scientifiques ne sont pas d'accord avec ça.

En vérité, il y a peu de raisons de penser que les hommes vont disparaître. Les auteurs de l'étude de 2003 eux-mêmes n'y croient pas forcément. Dans un récent article publié dans The Conversation, Jennifer Graves, professeure émérite de génétique à l'Université La Trobe en Australie, a évoqué l'idée d'un report des gènes sexuels masculins de Y sur un autre chromosome, dans l'idée où celui-ci serait amené à disparaître. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Quelle est la planète avec le plus grand nombre de lunes ?
On voit plus ou moins bien dans le noir selon la couleur de nos yeux
Éclipse solaire : pourquoi le passage de la Lune devant le Soleil chasse les nuages ?
Pourquoi fabrique-t-on des médicaments dans l'espace ?
Comment faire baisser le taux de fer dans le sang ?