Pourquoi cette saison de Koh-Lanta nous met-elle dans tous nos états ?

·5 min de lecture
© Capture d'écran TF1
Les fans de Koh-Lanta après chaque épisode. © Capture d'écran TF1

Chaque vendredi, les téléspectateurs ont rendez-vous avec un nouvel épisode de Koh-Lanta. La saison de L'Île des Héros avait une grosse promesse à tenir, avec le mélange entre d'anciens candidats aguerris et de nouveaux aventuriers. Et elle alors qu'elle est encore loin de son terme, elle s'impose déjà comme l'une des meilleures éditions depuis la création du jeu d'aventures de TF1.

Depuis maintenant plusieurs semaines, TF1 peut se frotter les mains tous les vendredis soirs. Grâce à Koh-Lanta, la chaîne fait d'excellentes audiences, et les hashtags concernant le jeu d'aventures cartonnent sur les réseaux sociaux. Et le confinement, qui a bien entendu eu un impact sur le temps passé par les Français devant la télévision, n'est pas le seul facteur à prendre en compte pour expliquer l'engouement tout particulier autour de cette nouvelle édition.

Une émission qui a su se réinventer

Koh-Lanta a débarqué sur le petit écran le 4 août 2001. A l'époque, l'émission n'était pas animée par l'emblématique Denis Brogniart, mais par Hubert Auriol, qui a rapidement cédé sa place à son confrère. 19 ans de diffusion, 21 saisons classiques, 6 éditions spéciales, plus de 300 épisodes... Le programme est désormais bien installé, attendu avec impatience chaque année, et bon nombre de téléspectateurs ont grandi avec le programme, comme ils ont pu le faire avec Fort Boyard sur France 2.

Après tant de temps, l'émission aurait pu lasser les téléspectateurs, d'autant que les épreuves sont les mêmes ou presque d'une édition à l'autre. Mais l'émission à su se renouveler autrement grâce à quelques surprises : différents nombres d'équipes, guerre des sexes, édition avec un chef de tribu, équipes réalisées en fonction de l'âge ou de l'expérience... Chaque saison tente d'apporter un petit twist, et celle de L'Île des Héros était particulièrement attendue : en ramenant d'anciens candidats cultes de l'émission, la production savait que le public serait au rendez-vous. Ne serait-ce que pour savoir si les "héros" seraient placés au rang de mentor ou d'adversaire par les nouveaux candidats.

Des rebondissements dès le premier épisode

Particulièrement actif sur les réseaux sociaux, Denis Brogniart avait annoncé la couleur : la saison serait riche en rebondissements. Chose promise, chose due dès le premier épisode : pour la première fois de l'histoire de Koh-Lanta, une équipe déclare forfait en pleine épreuve d'immunité à cause d'un candidat terrifié par l'eau... Alors qu'il a pied. Cette difficulté aurait pu marquer la fin prématurée de l'aventure d'Ahmad si, quelques heures plus tard, l'impétueux Joseph n'avait pas décidé d'éteindre le feu allumé si difficilement, estimant que s'il était éliminé, sa tribu ne méritait pas de garder le fruit de ses efforts. En un épisode, les deux hommes sont rentrés dans la légende de Koh-Lanta.

Et les choses ne se sont pas arrêtées là, puisqu'au fil des épisodes, les téléspectateurs ont pu assister à d'autres événements jamais vus dans Koh-Lanta : Teheiura qui cède sa récompense gagnée de façon individuelle afin qu'elle bénéficie à toute son équipe, ou le même Teheiura, éliminé au côté de Charlotte, alors que tous deux avaient des colliers d'immunité dans leur sac. Une élimination humiliante, rageante... Mais pour laquelle ils ne peuvent s'en prendre qu'à eux-mêmes.

Des candidats qui rentrent dans la légende

Si Ahmad n'était pas à l'aise en milieu aquatique, il était en revanche comme un poisson dans l'eau côté stratégie, et il n'a pas hésité à le prouver. Dans la lignée de candidats tels que Javier (édition 2018), l'entrepreneur a assumé d'être prêt à tout pour aller le plus loin possible dans la compétition, quitte à sacrifier ses alliés. Son conseil des ambassadeurs, durant lequel il s'est fait retourner le cerveau par Claude et Moussa, est rentré dans l'histoire de Koh-Lanta comme un moment d'anthologie. Le stratège a fini par se prendre un retour de flamme, et de voir son flambeau soufflé par l'animateur. Mais il reste néanmoins dans les mémoires, et il ne serait pas si surprenant de le voir revenir dans une prochaine édition de Koh-Lanta.

Ahmad, seul contre tous. © Capture d'écran TF1
Ahmad, seul contre tous. © Capture d'écran TF1

Dans un autre registre, le jeune Sam est lui aussi entré dans la légende. Benjamin de la compétition, il a grandi avec Koh-Lanta et avoué lui-même s'être entraîné toute sa vie pour l'émission. Sur les épreuves comme sur le camp, il s'impose comme indispensable, imbattable. Trop, peut-être, puisqu'il a fini par être éliminé peu après la réunification, au grand désespoir des internautes qui trouvaient ce "petit prince de l'aventure" terriblement attachant. Survivor, le pendant américain de Koh-Lanta, avait proposé en 2010 une saison all-stars "Héros contre méchants". Tout à fait le genre de concept dans lequel Ahmad et Sam pourraient se retrouver d'ici quelques années, pour le plus grand plaisir des téléspectateurs, qui ne demandent que ça.

A LIRE AUSSI

> Koh-Lanta : 5 anecdotes que vous ne connaissiez peut-être pas

> Koh-Lanta : après la réunification, le ton monte sur Twitter entre les candidats

> Coronavirus : l'épidémie va avoir un impact... sur Koh-Lanta !

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles