Publicité

Pourquoi certaines personnes voient flou avec l’Apple Vision Pro ?

Depuis le 2 février 2024, Numerama teste l’Apple Vision Pro. Un casque de réalité virtuelle qui est, objectivement, ce que l’industrie fait de mieux aujourd’hui. Une fois sur la tête, l’Apple Vision Pro rend les pixels invisibles grâce à l’incroyable définition de ses écrans Micro OLED. Aucune expérience immersive n’atteint une telle précision, d’autant plus que son utilisation de la réalité mixte (la réplique du monde grâce à des caméras) est la meilleure du marché. Quand on porte le produit, on croit vraiment voir le monde, avec en bonus des fenêtres flottantes redimensionnables sans limites.

En tant que journaliste en charge de ce test, j’utilise quotidiennement l’Apple Vision Pro depuis plus d’une semaine. Je n’ai aucun doute sur le potentiel du produit, mais quelque chose me chiffonne. Quand je le porte, je suis incapable de « voir de près ». Les éléments virtuels disposés à 50 centimètres de mon visage sont complètement flous, alors que ce qui se trouve derrière est complètement net. Comment expliquer un tél phénomène, alors que je n’ai jamais porté de lunettes de ma vie et que ma vision est supposément bonne ? Pour le savoir, je suis allé voir un ophtalmologiste.

Ce contenu est bloqué car vous n’avez pas accepté les cookies et autres traceurs. Ce contenu est fourni par Dailymotion.
Pour pouvoir le visualiser, vous devez accepter l’usage étant opéré par Dailymotion avec vos données qui pourront être utilisées pour les finalités suivantes : vous permettre de visualiser et de partager des contenus avec des médias sociaux,

[Lire la suite]

Crédits photos de l'image de une : L'Apple Vision Pro et les yeux EyeSight. // Source : Numerama