Publicité

Pourquoi les avocats portent-ils une robe noire ?

Si Sacha Guitry assurait avec humour que "les avocats portent une robe pour savoir mentir comme les femmes", cette toge est en réalité un habit hautement symbolique et dont l’histoire remonte au Moyen Âge. À l’époque, la justice de droit divin amenait de nombreux membres du clergé à plaider en soutane, qui comportait par ailleurs trente-trois boutons, évoquant ainsi l’âge du Christ.

La couleur noire est restée un héritage de la soutane de l’époque, et témoigne de la rigueur de la justice. Le blanc, symbole d’espoir, était visible sur le rabat et l’épitoge. Le port de la robe noire d’avocat dans les tribunaux est codifié : c’est une loi du 31 décembre 1971 qui déclare, dans son article 3, que "les avocats revêtent, dans l’exercice de leur fonction, le costume de leur profession". Cette tenue d’avocat se retrouve d’ailleurs dans d’autres corps de métiers exerçant au tribunal (les greffiers, les magistrats, en portent une également).

Le port de la robe noire dans les tribunaux est codifié : on ne la porte pas en n’importe quelles circonstances, et si la tenue des magistrats se rapproche de celle des avocats, quelques éléments permettent de distinguer les deux corps de métiers dans le prétoire. Cette toge à larges manches, en France, n’a pas changé de design depuis 1810. Ce n’est pas un accessoire de mode, mais bien le symbole de l’appartenance à une profession qui promeut l’égalité d’apparence entre ses membres. Pour autant, il est interdit de porter la robe en dehors des tribunaux. (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Incroyable, ce président de la République est mort durant une fellation
Pourquoi est-il plus difficile de soustraire que d’additionner ?
Quelles sont les bières les plus fortes au monde ?
Pourquoi oublie-t-on ses rêves au réveil ?
Quelles sont les morts les plus douloureuses ?