Publicité

Pourquoi les animaux rétrécissent-ils en évoluant ?

L'Homme a connu une grande évolution de sa taille au fil des siècles. En effet, nos ancêtres du XIIe siècle mesuraient environ 1m67 pour les hommes. Aujourd'hui, la moyenne tournerait autour de 1m76, soit une augmentation de 9 centimètres. Mais ce phénomène d'accroissement à travers les âges est une exception relative à notre espèce. La plupart des animaux ont perdu des centimètres depuis plusieurs millénaires.

Nos confrères de Géo liste ainsi plusieurs espèces ayant rapetissé depuis la Préhistoire. Parmi ceux-ci, on peut noter le guépard qui pouvait peser jusqu'à 110 kilogrammes, des loutres presque aussi grandes que des loups actuels, des insectes carnivores de 75 centimètres, des requins de 16 mètres, et même des lémuriens de 200 kilos.

Ce rapetissement contrevient au principe que l'on appelle la règle de Cope. Elle tient son nom du paléontologue Edward Cope, lequel estimait que les groupes d’animaux ont tendance à évoluer vers des tailles corporelles plus grandes, sur des milliers voire des millions d'années. Par exemple, Cope citait les chevaux qui étaient aussi petits que les chiens il y a quelques millénaires. Une étude publiée dans Communications biology montre pourtant l'inverse : certaines espèces connaîtraient une diminution de la taille au fil de leur évolution. Outre les animaux précités les tortues Cryptodira, les lézards Anolis carolinensis ou certains poissons d'eau douce ont été victimes de ce phénomène.

Les scientifiques en déduisent trois hypothèses. Certaines (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Comme des enfants, les grands singes sont parfois taquins
Comment accompagner son animal de compagnie en fin de vie ?
Voici les signes qui montrent que votre chat s'ennuie
Comment empêcher un chat de griffer les meubles ?
Pourquoi mon chien fait-il pipi quand il est heureux ?