Publicité

Pourquoi Alain Bashung a déshérité son fils Arthur ? "C'est très violent à encaisser"

Alain Bashung, qui aurait eu 76 ans ce vendredi, a déshérité son fils Arthur. Une histoire sur laquelle est revenue sa mère lors d'une interview accordée à nos confrères du "JDD" en 2018. Le jeune homme avait envoyé un SMS au journal pour leur expliquer qu'il ne sentait pas pret à évoquer ce sujet publiquement.

Alain Bashung, qui aurait eu 76 ans ce vendredi, a été l'époux de Chantal pendant dix-huit ans, jusqu'à leur divorce en 1999. Ensemble, ils ont eu un garçon prénommé Arthur, aujourd'hui âgé de 41 ans. Un enfant qui n'a pas hérité du moindre objet ou du moindre argent, suite à la mort de son père le 14 mars 2009. "Comme Laura et David Hallyday, Arthur n'a rien hérité de son père pour l'instant. Bien que la loi française stipule qu'il est impossible de déshériter un enfant, il est possible de la contourner. Ça a été le cas.", révélait sa mère au JDD en 2018.

Arthur quant à lui, a simplement envoyé un SMS au journal pour leur informer qu'il n'était pas prêt à en parler : "L'actualité m'y fait penser, cela me met mal à l'aise. Je mets cela derrière moi, avec une certaine rancoeur. Mais je ne suis pas prêt à en parler. Ma mère peut s'entretenir avec vous, avec mon accord." C'est donc sa mère Chantal qui s'était confiée à nos confrères.

Arthur "ne pourra rien percevoir"

"Le lendemain de l'enterrement de son père, Arthur a eu le choc de recevoir le testament : Alain avait laissé à sa veuve tous ses droits d'auteur, bénéfices artistiques, biens, meubles et effets personnels. Concrètement, jusqu'à la mort de sa belle-mère, qui n'est pas beaucoup plus âgée que lui, Arthur ne pourra rien percevoir. De plus, il n'a aucun droit de regard sur l'utilisation de l'image de son père", avait-elle poursuivi, alors...

Lire la suite


À lire aussi

Julia Vignali mariée à Kad Merad et belle-mère de son fils à la passion très envahissante : la règle stricte qu'elle a imposée
Attaque au couteau à Annecy : Henri, le "héros au sac à dos", a fait une demande très spéciale à Emmanuel Macron
Arthur bientôt à l'honneur lors d'une soirée très attendue face à Carla Bruni et Nicolas Sarkozy