Publicité

Pour vivre plus longtemps, arrêtez de consommer ces aliments

Selon les chercheurs, les gains les plus importants ont été observés chez les personnes qui ont renoncé aux boissons gazeuses, aux saucisses et au bacon.

Les participants ont été répartis dans différents groupes en fonction de la qualité de leur alimentation (Getty Images/iStockphoto)

Selon une récente étude, bannir les boissons gazeuses et la viande transformée de son alimentation permettrait de vivre plus longtemps. Précisément, il serait même possible de gagner jusqu'à dix ans de plus. "On estime qu'une alimentation malsaine est à l'origine de plus de 75 000 décès prématurés chaque année" au Royaume-Uni, écrivent les chercheurs dans l'étude publiée dans Nature Food. Cette étude a été menée par des scientifiques norvégiens de l'Université de Bergen grâce à des données sur les habitudes alimentaires.

Dans le cadre de cette étude, les participants ont été répartis dans différents groupes en fonction de la qualité de leur alimentation. Les chercheurs ont constaté que ceux qui avaient la plus mauvaise alimentation "mangeaient peu de céréales complètes, de légumes, de fruits et de noix, mais consommaient des apports substantiels de viande transformée, d'œufs, de céréales raffinées et de boissons sucrées" rapporte The Sun.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "En choisissant des fruits rouges ou noirs, vous avez le summum de la protection et de l’antivieillissement"

La santé dans l'assiette

À l'inverse, le régime dit de longévité est lui composé de céréales complètes, de fruits, de poisson et de viande blanche, de lait et de produits laitiers, des légumes, des noix et des légumineuses, ainsi que de petites quantités d'œufs, de viande rouge et de boissons gazeuses. Dans cette dernière catégorie, les consommateurs mangeaient peu de céréales raffinées et de viandes transformées.

Les chercheurs ont découvert qu’abandonner certaines habitudes alimentaires malsaines à l’âge mûr au profit d’un meilleur régime alimentaire pourrait prolonger la vie de dix ans. "Les hommes et les femmes qui ont effectué ce changement à 40 ans ont respectivement ajouté 8,9 et 8,6 ans à leur espérance de vie", assure le site anglais. Avant de compléter : "Le passage à un régime de longévité à 40 ans était associé à un gain d’espérance de vie de 10,8 ans pour les hommes et de 10,4 ans pour les femmes".

Les gains les plus importants en termes d'espérance de vie ont été observés chez les personnes qui ont renoncé aux boissons gazeuses, aux saucisses et au bacon. "Consommer moins de boissons sucrées et de viandes transformées et manger plus de céréales complètes et de noix entraîneraient les plus grandes améliorations de l'espérance de vie", dévoilent les chercheurs.

VIDÉO - Dr Christian Recchia : "Il est nécessaire pour votre santé de manger de la viande, du poisson, de la charcuterie"