Publicité

"Poulet de l'enfer" : un étudiant découvre une nouvelle espèce de dinosaure

Peu de personnes peuvent se vanter d'avoir découvert une nouvelle espèce de dinosaure, et c'est encore plus rare de trouver un étudiant à l'origine de ces découvertes. C'est pourtant bien le cas de Kyle Atkins-Weltman, un jeune doctorant de l'Université d'État d'Oklahoma en paléontologie. Ce dernier n'avait pas l'intention de faire une telle trouvaille : il étudiait des fossiles achetés en ligne en 2020 pour un projet de recherche. À l'origine, il devait s'agir d'os de pied et de patte d'un petit dinosaure connu nommé Anzu wyliei. Ces derniers ont été retrouvés à Hell Creek (ravin de l'enfer), une formation géologique qui s'étend sur une partie du Montana, du Wyoming, du Dakota du Nord et du Sud aux États-Unis, où de nombreux fossiles de la la fin du Crétacé, soit juste avant l'extinction des dinosaures, ont été découverts.

Mais l'examen approfondi du jeune paléontologue a finalement permis de déterminer qu’il s’agissait d’une espèce encore non identifiée. Tout comme l'Anzu, ce dernier appartiendrait aux Caenagnathidae. Il s'agit d'une famille d'animaux préhistoriques ovipares, aux pâtes fines et hautes, au corps et aux ailes couverts de plumes, avec un bec édenté, une crête osseuse, et une queue. L'Anzu, un bipède omnivore pouvant mesurer jusqu'à 1,5 mètre de haut et 3,5 mètres de long, a été découvert en 2014 à Hell Creek, d'où son surnom de "poulet de l'enfer". Constatant que les os qu'il avait en sa possession étaient plus petits que la normale, Kyle Atkins-Weltman a d'abord (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Une base de données sans précédent livre les secrets de l’océan
Les immenses cratères découverts en Sibérie sont annonciateurs d'une catastrophe
"Le fils du Concorde" : le X-59, un incroyable avion supersonique et silencieux
Quelle est la plus grande peur d'un astronaute ?
Comment faire une signature électronique ?