Publicité

Il est possible de postuler à un emploi de compteur de manchots en Antarctique

Vous rêvez d’une reconversion professionnelle originale ? Ce métier est fait pour vous ! Dans un message publié sur les réseaux sociaux, le 26 février dernier, l’organisation non gouvernementale UK Antarctic Heritage Trust (UKAHT) a annoncé qu’elle recrutait cinq personnes : un chef de base, un responsable de magasin et trois assistants généraux. Les personnes choisies travailleront dans l’ancienne station scientifique britannique de Port Lockroy, en Antarctique, de novembre 2024 à mars 2025. Comme le rappelle le New York Post, il s’agit d’une base située sur l’île Goudier et qui accueille pas moins de 18 000 touristes par an, prêts à braver le froid pour visiter l’Antarctique.

Parmi les missions confiées aux futurs volontaires, on retrouve notamment des tâches plutôt classiques, telles que la collecte de fonds, la gestion de la boutique de cadeaux, la gestion du bureau de poste, l’entretien des locaux et des bâtiments, mais aussi d’autres tâches plus décalées. En effet, l’UK Antarctic Heritage Trust assure sur son site Internet que les postes à pourvoir proposent également des missions "variées et stimulantes". L’une d’entre elles consiste notamment à surveiller "des manchots, la faune et l’environnement, pour le compte du British Antarctic Survey (BAS)". Une mission d’autant plus importante qu’un rapport est attendu à la fin du contrat. Parallèlement, les volontaires devront alimenter un blog concernant les activités à Port Lockroy, en mettant à jour la population de manchots (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Puis-je toucher ma retraite en vivant à l'étranger ?
2024 : quelle est la ville de France où les salariés sont les mieux payés ?
Près d'un enfant sur 6 est victime de cyberintimidation en Europe, selon l'OMS
À quelle distance de fenêtre poser une tringle ?
C'est quoi le déficit public ?