La porte-parole de Navalny placée en résidence surveillée

·1 min de lecture
LA PORTE-PAROLE DE NAVALNY PLACÉE EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE

MOSCOU (Reuters) - La justice russe a ordonné lundi le placement en résidence surveillée de Kira Iarmich, porte-parole de l'opposant Alexeï Navalny, jusqu'au 23 mars, a annoncé son avocat.

Elle est accusée d'avoir enfreint les règles en matière de lutte contre l'épidémie de COVID-19 en participant à un rassemblement non autorisé, a déclaré une porte-parole du tribunal ayant rendu cette décision, citée par l'agence RIA.

La police russe a arrêté dimanche plus de 5.000 personnes et dispersé plusieurs manifestations organisées à Moscou et à travers le pays pour protester contre l'arrestation d'Alexeï Navalny, opposant au président Vladimir Poutine.

(Andrey Ostroukh; Version française Bertrand Boucey)

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles