La porte-parole de Navalny placée en résidence surveillée

·1 min de lecture
LA PORTE-PAROLE DE NAVALNY PLACÉE EN RÉSIDENCE SURVEILLÉE

MOSCOU (Reuters) - La justice russe a ordonné lundi le placement en résidence surveillée de Kira Iarmich, porte-parole de l'opposant Alexeï Navalny, jusqu'au 23 mars, a annoncé son avocat.

Elle est accusée d'avoir enfreint les règles en matière de lutte contre l'épidémie de COVID-19 en participant à un rassemblement non autorisé, a déclaré une porte-parole du tribunal ayant rendu cette décision, citée par l'agence RIA.

La police russe a arrêté dimanche plus de 5.000 personnes et dispersé plusieurs manifestations organisées à Moscou et à travers le pays pour protester contre l'arrestation d'Alexeï Navalny, opposant au président Vladimir Poutine.

(Andrey Ostroukh; Version française Bertrand Boucey)