Port du voile : une lycéenne mise en examen pour avoir insulté une enseignante

·2 min de lecture

Une lycéenne a été mise en examen à Toulouse après avoir insulté une enseignante qui avait évoqué dans un cours d'éducation civique le port du voile dans l'espace public. 

Elle n'a pas assisté au débat mais s'en est quand même pris à la professeure. Une lycéenne a été mise en examen à Toulouse mardi après avoir insulté une enseignante d'éducation civique au sujet d'un cours sur le port du voile dans l'espace public. L'adolescente de 16 ans est poursuivie pour «outrage à personne chargée d'une mission de service public dans un établissement scolaire» et fait l'objet d'une «mesure de liberté surveillée préjudicielle», a fait savoir le parquet de Toulouse à l'AFP.

L'enseignante a porté plainte

Ce cours en question s'est déroulé le 9 octobre au lycée Pierre-d'Aragon de Muret, près de Toulouse, et portait sur l'égalité entre les hommes et les femmes, relate «La Dépêche du Midi». Lors du débat avec les élèves, la question port du voile dans l'espace a été abordée. La lycéenne mise en examen, qui n'a pas assisté au cours et a appris par le biais d'autres lycéens que le voile avait été un sujet d'échanges, a confronté la professeure et l'a insultée. Selon le quotidien, deux autres élèves, des garçons, auraient également eu un «échange houleux» avec l'enseignante. Le soir même, cette dernière a décidé de porter plainte et «trois élèves ont été sanctionnés par le proviseur. Une mesure d'éloignement a été mise en place concernant la fille de 16 ans», a communiqué l'Académie.

L'enquête a été accélérée après le décès vendredi 16 octobre de Samuel Paty, décapité après avoir diffusé des caricatures de Mahomet lors d'un cours sur la liberté d'expression à Conflans-Sainte-Honorine. Sept mineurs ont été auditionnés lundi dans l'affaire de Toulouse. Finalement, seule l'adolescente de 16 ans a été mise en examen.


Lire la suite sur Paris Match